mousse chocolat sans oeuf fitwithcherry

Mousse Chocolat & Coco Vegan

Aujourd’hui, je vous partage ma nouvelle lubie du moment : la mousse au chocolat vegan 

Globalement, il est assez facile de “véganiser” une recette de dessert. On troque le beurre contre des purées d’oléagineux ou de d’huile de coco, on remplace le lait par une alternative végétale… Mais remplacer les œufs, c’est toujours un peu délicat. En cuisson, des alternatives comme la banane ou des graines de chia passent encore. Mais pour les délicieux blancs en neige des mousses, îles flottante, meringue… c’est plus compliqué. 

Et pourtant, il existe une alternative bien connue des vegans, mais que je n’avais encore jamais essayé : L’aquafaba. Autrement dit, le jus de pois chiche.  

Du jus de pois chiche monté en neige : comment cela fonctionne ?

Pour comprendre pourquoi le jus de pois chique monte en neige, je vous renvoie sur cet article qui l’explique très bien.
Pour faire simple, le blanc d’oeuf et le jus de pois chiche contiennent la même protéine : l’ovalbumine, qui est responsable de l’effet mousseux que l’on obtient quand on “bat” la matière.  

C’est donc une super astuce pour réaliser une mousse au chocolat sans œufs (pour les vegans, les intolérants, ou les curieux) 

Si j’ai mis du temps à tester cette astuce, c’est parce que j’avais peur que le gout du pois chique soient présent, et que ça donne un dessert moyen.  
J’essaye au maximum de véganiser toutes mes recettes, à condition que cela n’entache pas ni le gout, ni la qualité nutritionnelle.  

Finalement, on ne sent pas du tout le pois chiche. Ce qui fait la réussite d’une mousse au chocolat, c’est surtout la ganache au chocolat. Celle-ci prend complètement le dessus. 

Pour “pimper” ma mousse au chocolat vegan, j’ai décidé d’y ajouter de la noix de coco. Ça lui donne un petit côté original, et j’adore l’association chocolat-coco.  
En plus, les qualités nutritionnelles de la noix de coco sont excellentes, et cela va permettre de diminuer la quantité de sucre. 

INGREDIENTS (pour un saladier, environ 4 personnes) 

150g de chocolat pâtissier (ou n’importe quel chocolat de votre choix) 

20g de noix de coco râpée 

20g de stevia ou 50g de sucre 

Si je veux alléger le total calorique de la recette, j’utilise de la stevia. Le gout reste très bon.  
Si je veux faire un dessert plaisir, j’opterai pour du sucre (de coco ou complet. On évite le sucre blanc).  

Environ 130g d’aquafaba (le jus d’une boite de pois chiche de 240g) 

ON PASSE EN CUISINE 

Etape 1  

Pour commencer, on va créer nos fameux blancs en neige. Pour cela j’utilise le Thermomix. 

J’insère le fouet, je verse mon aquafaba dans le bol et je fouette 4 min / vitesse 3,5. 

Généralement, un cycle suffit à obtenir une belle consistance. Mais je préfère lancer un second cycle pour obtenir une texture vraiment ferme.  
On peut ajouter une pincée de sucre entre les deux cycles pour figer la préparation. 

Si vous n’avez pas de Thermomix, utilisez simplement votre batteur habituel.  
Quand la texture se rapproche des blancs en neige, ajoutez une pincée de sucre et continuez à battre encore quelques minutes. 

Une fois la texture de blancs en neige obtenue, on peut réserver cette préparation dans un saladier. 

Etape 2 

Ensuite, on va préparer la ganache chocolat-coco. 

Au Thermomix, je fais simplement fondre l’ensemble des ingrédients (chocolat découpé en morceaux, noix de coco, sucre/stévia) 4min / 50°C / vitesse 2. 

Si la texture ne me parait pas assez fondue, je relance pour 1 ou 2 minutes. 

Sans Thermomix, vous pouvez faire fondre votre chocolat à la casserole, c’est tout aussi efficace 😉 

Une fois la ganache bien fondue, je vous conseille de la laisser refroidir une dizaine de minutes. Comme pour une mousse au chocolat classique, Incorporer une ganache trop chaude peut empêcher la mousse de figer et donner un résultat trop liquide. 

Etape 3 

Enfin, incorporez délicatement la ganache dans les “blancs en neige”.  
Je le fais à la spatule pour préserver au maximum l’aspect mousseux.  
Naturellement, La ganache va tomber dans le fond du saladier. Le bon geste, c’est de remonter la ganache vers le haut, sans mélanger circulairement (comme on le ferait pour une pâte à gâteaux). 

Quand le mélange est bien homogène, il ne reste plus qu’à laisser poser la mousse au frigo. 
Si vous voulez présenter votre mousse dans des ramequins individuels, transvaser la préparation avant de la réfrigérer. La mousse est plus maniable avant d’avoir figé. 

Laissez poser au frigo pendant au moins 3h. Je trouve que cette version de mousse au chocolat vegan prend plus vite qu’une mousse au chocolat classique (que je laisse généralement reposer toute une nuit).  

A titre d’exemple, la mousse que vous voyez en photo a posé seulement pendant un après-midi, et la texture était déjà top. 

Alternatives : 

Si vous n’aimez pas la noix de coco, vous pouvez la remplacer par des pépites de chocolat, des amandes effilées, des noisettes, des fruits… Toutes les combinaisons sont possibles ! 

A chaque fois que j’ai fait cette mousse, ça a été un succès.  
D’autant plus que la mousse au chocolat vegan est plus légère que la mousse classique. Ce n’est donc pas du tout un dessert “plombant”.  
Pour autant, il ne s’agit pas d’un dessert faible en calories ou fitness. Le total calorique est plus élevé que celui de ma recette de muffin par exemple, et les macronutriments que la mousse apporte sont essentiellement des glucides et des lipides.  

On y va donc avec modération, et on apprécie 😊 

Cherry. 

2 commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *