se mettre au sport et s'y tenir

Comment se mettre au sport et s’y tenir ?

 

Je l’observe chaque année dans ma salle de sport : le mois de septembre, c’est le pic de fréquentation. A cette période de l’année, je vois plein de nouvelles têtes. Plein de nouveaux adhérents qui sont hyper-motivés à se mettre au sport. 

Et puis, quand arrive le mois de novembre (au mieux…), rares sont ceux que je vois toujours. Ils démarrent leur nouvelle année avec cette bonne résolution de se mettre au sport. Ils se donnent à fond pendant quelques semaines. Et finalement, quand la motivation du début est passée, quand l’hiver est arrivé, ils abandonnent. 
Ce sont des adhérents qui vont finir par payer cet abonnement à la salle de sport… pour rien. 

A mon sens, pour réussir à faire du sport régulièrement, il faut que cela devienne une habitude de vie.
Comme prendre une douche, comme aller faire les courses, comme aller travailler… Cela doit faire partie de votre quotidien, même quand la motivation n’est pas présente. 

C’est probablement ce que les “déserteurs” des salles de sport n’ont pas réussi à faire. 

Alors, comment faire pour que cette année soit la bonne ? 

 

DETERMINEZ VOS MOTIVATIONS ET VOS OBJECTIFS 

 

Commencez par vous demander pourquoi vous souhaitez faire du sport ? Que voulez-vous atteindre en ayant une pratique sportive régulière ?
Si votre objectif est de faire du sport parce que tout le monde en fait, parce qu’on vous le recommande, parce que ça fait bon genre… vous avez toutes les chances pour faire partie des “déserteurs” dans quelques semaines. 

Pourquoi ? 

Car la motivation doit venir de vous et non pas des autres. 
On est toujours plus assidus et déterminé à faire quelque chose lorsqu’on a vraiment envie de le faire. Ce qui vous permettra de tenir sur le long terme, au-delà de l’élan de motivation du début, c’est d’avoir bien conscience de pourquoi vous le faites, et de comment vous avez envie d’être. 

  • Vous en avez marre d’être essoufflé quand il faut porter des packs d’eau ou monter des escaliers ?
  • Vous souhaitez retrouver votre poids de forme, un corps dans lequel vous vous sentez bien ?  
  • Vous souhaitez vous défouler, évacuer votre stress ? 
  • Vous souhaitez courir votre premier semi-marathon ? 

La liste est longue car les bénéfices du sport sont multiples, mais à vous de trouver VOS raisons, VOTRE objectif. 

 

SOYEZ REALISTE AVEC VOTRE OBJECTIF 

 

Si votre objectif est de ressembler à Sandra Prikker, mais que nous n’avez que 2h à consacrer au sport dans votre semaine, et que vous n’avez pas l’intention de pousser la porte d’une salle de sport… il est peut-être nécessaire de revoir vos exigences.  

Soyez réalistes. C’est la meilleure manière de ne pas être déçu.  
Prenez conscience que vous n’atteindrez pas votre objectif s’il est trop ambitieux par rapport aux moyens que vous êtes prêts à y consacrer.  
Et ne pas observer les résultats souhaités, c’est la meilleure manière d’être découragé et… d’arrêter. 

N’ayez pas honte de commencer par de “petits” objectifs. Et donnez-vous les moyens d’y arriver. 

 

FAITES UNE PLACE POUR LE SPORT DANS VOTRE VIE 

 

Si votre vie est déjà bien remplie, intégrer une pratique sportive va l’intensifier davantage.  
Ce n’est pas grave, mais soyez-en conscient.  
Puisque vous ne pouvez pas rajouter des heures à votre journée, il va donc falloir décider A LA PLACE DE QUOI vous voulez faire du sport. 

Observez-vous sur une semaine type et constatez où vous passez du temps.  
Trackez ce que j’appelle les “pertes de temps parasites” : TV, scrolling sur le téléphone… et déterminez ce que vous êtes prêts à abandonner/diminuer.  

Pour ma part, j’ai complètement arrêté les soirées TV.  
Alors certes, je ne suis plus du tout à la page sur ce qui passe à la télé, mais j’arrive à caser mes séances de sport pratiquement tous les soirs. Et honnêtement, une bonne séance de sport me fait beaucoup plus de bien que de regarder le film qui passe sur une grande chaîne… 

 

Voici quelques pistes :

  • Le temps passé devant les écrans (TV, ordinateur, téléphone…)
    Pour vous aider, voici un petit calculateur sympa du temps passé à regarder des séries 😉 
  • Les grasses matinées 
  • Les pauses déjeuner à rallonge
  • Le présentéisme : le temps supplémentaire passé au travail pour “faire bonne figure” 
  • Cette activité que vous faîtes par habitude, mais qui ne vous fait plus plaisir 

L’objectif n’est pas d’abandonner tous ces moments, mais de vous demander si faire du sport est plus important, et d’utiliser tout ou partie de ce temps pour installer votre nouvelle habitude.  
Si vos motivations pour vous mettre au sport sont fortes, il y a fort à parier pour que vos séances sportives deviennent plus importantes que ces “pertes de temps parasites”. 

Sur cette base, à vous de définir combien de temps vous pouvez/souhaitez consacrer à votre pratique sportive. 

A ce stade, vous avez donc déterminé :  
POURQUOI vous voulez faire du sport 
QUAND vous allez en faire 

Reste à décider QUEL sport vous souhaitez pratiquer. 

 

CHOISISSEZ LE SPORT QUI VOUS CORRESPOND

 

Quand je repense aux adhérents « déserteurs” des salles de sport, je me dis que le fitness n’est pas universel et ne convient pas à tout le monde. C’est l’option la plus simple et la plus populaire, car les salles de sport sont devenues très accessibles, mais est-ce que cela vous plait vraiment ? 

Nage, danse, course, vélo, plongée, foot, rugby, yoga, marche… il existe tellement de sports qu’il serait dommage de penser que le fitness est la seule solution ! 

Plus vous choisirez une discipline qui vous plait, plus vous avez de chances de vous y tenir.  

Renseignez-vous, n’hésitez pas à consulter les associations de votre ville.  
Vous seriez surpris de voir ce qu’il est possible de pratiquer à côté de chez vous, et qu’il existe un monde en dehors des salles de sport 😊 

 

ELOIGNEZ LES OBSTACLES, ET FAITES DE VOTRE SEANCE DE SPORT UN MOMENT AGREABLE 

 

Maintenant vous savez pourquoi, quand et comment vous allez faire du sport cette année. Il ne reste plus qu’à mettre en pratique tout ce que vous avez défini, et éviter les pièges. 

Voici quelques idées en vrac. Le principe, c’est de mettre toutes les chances de votre côté pour devenir assidu à votre pratique sportive. 

  • Si vous choisissez de vous inscrire dans une salle de sport, choisissez-en une qui soit près de chez vous, de votre travail ou sur votre trajet entre les deux.  
    L’idée, c’est de ne pas être découragé par un “c’est trop loin” ou “j’ai la flemme” 
  • Si vous savez que le jeudi, vos collègues vous proposent systématiquement un apéro ou un diner que vous avez plaisir à accepter, faîtes en sorte que votre cours de sport ne tombe pas ce jour-là. 
  • Choisissez une salle, un club, une piscine que vous aimez. Vous devez vous y sentir bien et avoir envie d’y aller.  
  • Offrez-vous des tenues et/ou accessoires qui vous font plaisir. Je trouve qu’il n’y a rien de plus démotivant que de ne pas se sentir jolie dans sa tenue de sport. Alors qu’au contraire, on attend avec impatience sa prochaine sortie quand on a une nouvelle montre de running, par exemple. 
    Si cela vous permet de rester motivé (au moins au début), prévoyez ces petits plaisirs dans votre budget. 

 

ET LES AUTRES ? 

 

Volontairement, je ne vous ai pas conseillé de vous trouver un Gym Partner pour vous motiver à démarrer le sport.

Ok, cela peut aider à franchir le cap et démarrer une activité. Mais, vous devez apprendre à faire du sport indépendamment des autres. Faire du sport pour vous. 
Si vous annulez votre séance de natation dès que votre copine de nage est en vacances, ou que vous n’aimez pas aller à la salle de sport sans votre conjoint, vous avez de grandes chances pour louper beaucoup de séance… Si vous souhaitez que le sport devienne une habitude de vie, soyez autonomes dans votre pratique 🙂

 

J’espère de tout coeur que cela vous aidera et que cette année sera la bonne pour vous ! 

 

Cherry.

 

 

2 commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *